L’accouchement

L’accouchement est un moment attendu et redouté à la fois. Entre la joie d’accueillir enfin bébé et la peur de la douleur, la future maman vit un moment éprouvant, tant sur le plan moral que sur le plan physique.

Contractions et / ou perte des eaux, il est indispensable d’être accompagné dans un tel moment. Chaque femme vit son accouchement à ma manière, il a autant de manières d’accoucher que des femmes.

Le tout est de rester concentrée à respirer lors de contractions.

–    Péridurale

La péridurale est une technique d’anesthésie. Pour simplifier, la moitié du corps est anesthésié. La péridurale est dans la plupart des cas, une question de choix. La maman décide d’avoir un accouchement sans douleur.

Toutefois, la péridurale ne marche pas de la même façon sur toutes les femmes : certaines n’auront plus aucune sensation (elles ne peuvent plus pousser) et d’autres, au contraire, ne sentent aucun effet avec la péridurale et souffrent énormément.

accouchement-bebe-maman-papa

En général, la péridurale diminue nettement la douleur et reste très plébiscitée par les femmes.

–    Césarienne

La césarienne n’est pas un choix d’accouchement. C’est une décision du gynécologue.

Elle peut être programmée à l’avance dans certains cas (bébé positionné les pieds en bas ou par le siège) ou suite à un long travail.

Quand le col de l’utérus n’est pas suffisamment dilaté ou que la maman a perdu les eaux et n’a pas de contractions par exemple, il est possible d’avoir une césarienne.

L’avantage de la césarienne est que le bébé naît rapidement : 5 minutes et le bébé est là. L’heureux papa n’a pas à passer des heures à attendre.

–    Baby blues

Le baby blues est un phénomène normal après l’accouchement. La dépression post partum survient 3 à 5 jours après l’accouchement.

La jeune maman ressent des sentiments paradoxaux : elle est heureuse d’avoir eu son bébé et en même temps, elle remplit d’une grande tristesse qu’elle peut expliquer ou pas.

Le manque d’un être cher, la peur de ne pas être à la hauteur, la vision d’un corps déformé à la suite d’une grossesse sont d’autant d’éléments qui nourrissent le baby blues.

Derniers articles sur le blog de Super Bébé
Derniers sites inscrits sur Annuaire du net
Abonnez-vous sur Facebook