L’arrivée de bébé

L’arrivée de Bébé est un bouleversement sans précédent au sein d’un couple et d’une famille. L’attente est souvent longue pour les futurs parents.

La maman qui sent bouger son enfant depuis le 4ème ou 5ème mois, connaît un enthousiasme bien légitime.

La sensation est tellement forte et inédite. L’homme et la femme prennent conscience, avant la naissance, qu’ils vont passer d’un état de couple vivant « l’un pour l’autre » à l’état de famille « 1+1=3« .

A la naissance, le père peut se sentir rejeté dans la fusion maman et bébé. Toutefois, il se révèle un excellent protecteur de couple maman et bébé, en proie aux remarques de la famille.

Cette dernière, dans l’esprit de bien faire ou pas, peut donner des avis qui peuvent être perçus comme des critiques par une maman fragilisée.

–    La naissance : accueillir le bébé, un enfant, un frère ou une sœur

Moment d’émotion intense, la naissance est un évènement pour un couple et une famille. L’amour se partage dorénavant. Pour un enfant, il n’est pas facile d’accepter, certes, un nouveau compagnon de jeu mais aussi un rival.

arrivee-nouveau-ne

Il faut ainsi expliquer à l’enfant que le coeur de la maman s’agrandit en même temps dans la famille et qu’il aura toujours la même place dans son coeur.

Querelles et jalousie sont toujours probables mais il est important de donner des bases claires à l’enfant.

–    Le sommeil de Bébé

Dormir est l’activité principale de l’enfant durant les 6 premiers mois. Énervé, avant le sommeil, il a du mal à s’endormir. Les berceuses, la tétée ou encore les promenades sont d’autant de moyens pour que Bébé fasse dodo de manière sereine.

Tout doit être fait pour favoriser le sommeil de l’enfant, pour autant, il est hors de question de s’arrêter de vivre à la maison. L’idéal est d’isoler Bébé dans une pièce à 18° dans l’obscurité ou pas, avec un humidificateur.

La veilleuse est un plus, si vous êtes adeptes de la pénombre pour le dodo de vos enfants. Toutefois, un enfant peut dormir partout : en voiture, en landau, dans son lit, sur son tapis d’éveil…

–    Les pleurs de Bébé

Avec ou sans larmes, les pleurs d’un nouveau-né peuvent être intenses et terriblement forts. Il faut savoir les appréhender de manière la plus calme possible.

Les deux parents ne sont parfois pas de trop de deux pour gérer les pleurs de l’enfant. Il peut y avoir des causes multiples : ennui, libération des tensions, besoin d’être changé, faim, soif, sommeil, coliques…

Souvent, la maman arrive à décrypter ses pleurs sans problème, à partir du premier mois de l’enfant.

Les jeux peuvent être un moyen de calmer ses pleurs, en occupant l’enfant avec un hochet, une peluche ou un parc d’activités.

Derniers articles sur le blog de Super Bébé
Derniers sites inscrits sur Annuaire du net
Abonnez-vous sur Facebook