Bébé en train, en avion et dans les transports en commun

Bébé en train

Le train est un moyen de transport assez confortable et calme pour voyager avec Bébé.

Toutefois, l’espace y est assez exigu : si l’enfant pleure, il est impossible de le promener pour le calmer. Le problème majeur est la difficulté de se déplacer dans le train avec la valise du bébé et lors de changements de train à la gare.

Si vous êtes chargé, il est impératif que vous trouviez une âme charitable pour vous aider à porter vos bagages ; vous êtes déjà chargé avec Bébé, que je recommande de mettre en écharpe de portage ou porte-bébé ventral.

Certains trains comme les TGV possèdent une nurserie pour changer Bébé mais pas tous. De plus, il faut que celle-ci soit située près de votre voiture pour ne pas traverser tout le train.

Dans la plupart des cas, votre enfant sera changé sur la banquette. Autrement, prévoyez un repas froid ou un biberon à température ambiante car il n’est pas évident d’aller réchauffer le biberon au restaurant du train.

enfant-voyage-train

Pensez aux jouets pour distraire Bébé.

L’avantage avec le train est que l’enfant voyage gratuitement sur les genoux jusqu’à l’âge de quatre ans et à tarif réduit jusqu’à 12 ans.

Bébé en avion

L’avion est le moyen de transport idéal pour voyager avec un bébé. En effet, il est très confortable et rapide.

Un bébé peut prendre l’avion dès l’âge de trois semaines.

Les enfants de moins de 2 ans peuvent voyager sur les genoux des parents et vous payez donc qu’un faible pourcentage du prix du billet ou rien.

Pensez à apporter des jouets, de l’eau, des pots de compotes, ou du jus de fruits. Sur les vols long courrier, les compagnies peuvent mettre à votre disposition des petits lits pour les nourrissons.

Pour les plus de 2 ans, les prix varient suivant les compagnies aériennes. Les enfants, en général, ne sont pas comptés à plein tarif.

Bébé dans les transports en commun

Faire un trajet même relativement court dans les transports peut rapidement relever du défi. Dans le bus, il y a deux manières de voyager avec l’enfant : en poussette ou porte-bébé / écharpe de portage.

La poussette est très encombrante dans le bus. S’il est bondé, votre trajet sera un enfer. L’idéal est de passer par les portes arrière et non à l’avant.

enfant-avion-air

Il est important de bien caler la poussette contre une paroi du bus et de toujours mettre le frein. Vous restez debout à côté de la poussette.

Si vous utilisez l’écharpe, vous êtes plus libre de vos mouvements. Dans le bus, le métro, vous pouvez vous « faufiler » où vous le souhaitez.

Toutefois, prenez garde aux chutes : il est important d’avoir une place assise dans le bus, en cas de coups de frein brusques. Vous êtes ainsi prioritaires, tout comme les femmes enceintes.

Vous ne payez pas la place de l’enfant avant ses quatre ans. Généralement, l’enfant est sur vos genoux durant le trajet, et même s’il occupe une place, c’est gratuit. Ensuite, à partir de quatre ans, vous payerez le tarif plein.

Derniers articles sur le blog de Super Bébé
Derniers sites inscrits sur Annuaire du net
Abonnez-vous sur Facebook