Les couches jetables

Les couches jetables sont, aujourd’hui, hyper « perfectionnées ».

Elles sont apparues dans les années 70. Elles sont mixtes et compactes. Dans les supermarchés, tous les parents peuvent faire la constatation que ces dernières sont chères.

Un paquet de couches varie entre 10 et 20 euros, pour une quarantaine de couches, selon les marques et les tailles. Ainsi, il faut prévoir en moyenne 20 euros supplémentaires par caddie, ce qui induit une somme importante dépensée entre la naissance et l’acquisition de la propreté.

Il existe toutes sortes de couches : les ultra minis pour les prématurés, les classiques à scratchs, les pants qui s’enfilent debout (très pratiques à partir de 8 mois)…

Vous pouvez utilisez des couches jetables bio, pour respecter au mieux l’environnement ou des couches en coton vendues en pharmacie.

Il est indispensable de changer le bébé avant ou après chaque tétée ou biberon, afin d’éviter tout risque d’érythème fessier très douloureux pour l’enfant.

Deux « écoles » s’affrontent :

Il faut changer l’enfant avant de boire, pour qu’il soit à l’aise en mangeant ou il faut changer l’enfant après le biberon ou la tétée (une demi-heure), il sera à l’aise pour dormir. A vous de voir et adaptez-vous au rythme de votre bébé.

couches-jetables-change

Ainsi, entre 0 et 3 mois, vous devez changer Bébé environ 8 fois par jour. Il est recommandé, par les puéricultrices et sages-femmes de ne pas changer l’enfant, entre minuit et 6 heures du matin, pour ne pas épuiser la maman et casser son sommeil.

La tétée de nuit se déroule dans la pénombre et en silence, alors pourquoi allumer la lumière et changer Bébé ensuite ?

A partir de 6 mois jusqu’à 2 ans, le rythme de changes diminue et se cale sur les repas de l’enfant et son bain.

Enfin, entre 2 et 3 ans qui correspond à l’âge de l’acquisition de la propreté, l’enfant met en moyenne 2 couches par 24 heures. L’acquisition de la propreté peut être rapide.

A partir de 18 mois, il faut présenter le pot régulièrement à l’enfant. L’enfant ne sera capable de maîtriser ses sphincters qu’après 6 mois de marche acquise ou encore quand il commence à savoir descendre les escaliers avec prudence.

La propreté doit être tourné comme un jeu et non une contrainte. L’enfant sera fier de vous montrer “ses exploits“, qu’il a fait sur son pot. A vous de le féliciter et l’encourager en lui disant qu’il est grand.

Le change se déroule toujours de la même manière : vous devez laver le siège du bébé d’avant en arrière.

Cette toilette peut s’effectuer avec du lait de toilette, qu’il est préférable de rincer.

La toilette du siège doit être soignée, notamment les plis et les lèvres chez le bébé fille.

Pour le petit garçon, le décalottage est vivement déconseillé. Il est préférable qu’il se déroule naturellement vers l’âge de 3 ans. Séchez parfaitement l’enfant.

change-bebe-couches

En cas de rougeurs ou d’érythème fessier, veillez à ne pas laisser l’enfant trop longtemps dans une couche mouillée et appliquez une pâte à l’eau en couche épaisse sur les fesses à chaque change, puis une fois par jour à titre préventif.

Derniers articles sur le blog de Super Bébé
Derniers sites inscrits sur Annuaire du net
Abonnez-vous sur Facebook