La diversification alimentaire

Au stade de la diversification alimentaire, il est préférable de commence par les légumes et d’introduire les fruits, lorsque les légumes sont bien acceptés par l’enfant.

A PARTIR DE 6 MOIS

Les légumes

Il faut commencer très progressivement par l’introduction de légumes très cuits. Les légumes de saison ou même surgelés sont adaptés aux besoins d’un enfant. Il est important de varier le plus possible :

carottes, pommes de terre, poireaux, épinards, persil, haricots verts, tomates, aubergines, courgettes, salades en respectant de justes proportions (exemple : 1/3 de pommes de terre, 1/3 de carottes, 1/3 de légumes verts).

La purée de pommes de terre peut être introduite entre 9 et 10 mois mais qu’une fois par semaine. Les choux, sous toutes leurs formes (chou-fleur, chou vert, chou de Bruxelles, brocolis) ne seront introduits qu’après l’âge de 18 mois.

Les légumes sont introduits sous forme de purée, finement mixés. Il faut commencer par 2 cuillères à café à donner à la cuillère puis augmenter de 2 à 3 cuillères à café tous les 2 à 3 jours.

Les quantités seront augmentées en douceur sans insister, en tenant compte du goût, de l’appétit du bébé pour les nouveautés. Il est possible d’ajouter une noisette de beurre ou une cuillère à café d’huile à la purée.

Pour les bébés au biberon, il faut diminuer le biberon de 30 ml d’eau et d’une mesure de lait, pour arriver à une purée de 140g au bout d’un mois.

Il est essentiel de toujours donner un complément de lait tant que les produits laitiers (yaourts, petits suisses) n’ont pas été introduits. A partir de 9 mois, les légumes sont seulement écrasés à la fourchette.

diversification-alimentaire

Les fruits

Il est recommandé d’introduire les fruits une quinzaine de jours après les légumes. Sinon, bébé, déjà habitué au goût sucré, rejettera les légumes. La compote de fruits est parfaite pour le début : pomme, poire, pêche, prune, abricot, seuls ou mélangés.

Certains fruits sont plus allergisants que d’autres : la fraise, la framboise, le kiwi et la banane. On peut, après 7 mois, mélanger la compote avec un yaourt ou du fromage blanc, sans rajouter du sucre.

Bébé peut manger des fruits frais épluchés et écrasés, des fruits pochés ou encore une pomme crue râpée. L’idéal est de commencer de préférence au goûter avant le biberon de lait par quelques cuillères ou après les légumes du midi.

alimentation-enfant-fruit

A PARTIR DE 7 MOIS

Les produits laitiers

Les yaourts nature, les petits suisses nature à 40% de matière grasse et le fromage blanc nature (40%) ou encore du gruyère râpé mélangé aux légumes sont à donner progressivement à la place du lait du midi, en guise de dessert.

En principe, il ne faut pas abuser des produits laitiers : pas plus d’un yaourt et de 2 petits-suisses par jour. Vers 8 mois, tous les fromages peuvent être proposés.

Si vous souhaitez sucrer les produits laitiers de votre bébé, il faut le faire en petite quantité soit une cuillère à café de sucre, de confiture, ou de miel. Un yaourt aux fruits aromatisé peut contenir déjà l’équivalent de 4 morceaux de sucre.

A PARTIR DE 8 MOIS

Les viandes, les poissons et les œufs peuvent être introduits à partir du 8ème mois. Préférez les viandes maigres : bœuf, jambon et commencez par le poulet, la dinde, le lapin.

p>Choisissez des poissons maigres : colin, lieu, sole, merlan, cabillaud… ou encore du jaune d’œuf cuit à partir d’un an.

Commencez par des très petites quantités : 2 cuillères à café rases (10 grammes) vers 8 mois, une cuillère à soupe (20 grammes) vers 10 mois, puis 25 grammes autour d’un an. Ne forcez pas les doses de viande, de poisson ou d’œuf et évitez d’en donner au bébé au repas du soir.

A PARTIR DE 9 – 10 MOIS

Avant 8 mois, les céréales peuvent être données sous forme de farine ajoutée au biberon du soir en général. Il est conseillé de limiter la dose de farine à une cuillère à café rase par mois d’âge.

Vers 9 – 10 mois, le riz bien cuit, petites pâtes type vermicelles, semoule fine ou tapioca peuvent être introduits à un potage de légumes ou soupe ou purée par exemple.

Faites une purée de pommes de terre, une fois par semaine et vous pouvez commencer à écraser seulement les légumes à la fourchette et la viande est moins mixée.

A PARTIR DE 12 MOIS

Vous pouvez donner à votre bébé du lait de croissance jusqu’aux 3 ans et un produit laitier à chaque repas (yaourt, fromage blanc, fromage…).
Votre enfant peut commencer à manger du chocolat : en poudre, en tablette.

A PARTIR DE 18 MOIS

Votre enfant commence à participer au repas familial et à manger seul certains aliments. Les crudités (tomate, concombre, carotte, céleri…) peuvent être assaisonnées (huile, citron, vinaigre).

Vous pouvez introduire les choux-fleurs, les artichauts, les petits pois, les navets, les haricots blancs, les lentilles…

Côté sucré, il est l’heure de commencer à faire goûter des desserts maison : crème, flan, crêpes, tartes et glaces. Bébé peut commencer à manger les fruits secs : pruneaux dénoyautés, abricots, figues, bananes (sauf noisettes, cacahuètes, pistaches).

Ce n’est qu’à partir de 2 ans que la diversification alimentaire s’achève et que votre enfant aura goûté à tout et se transformera en vrai petit gastronome.

Derniers articles sur le blog de Super Bébé
Derniers sites inscrits sur Annuaire du net
Abonnez-vous sur Facebook